Visite du CHU de Saint-Denis

A 08h30 le matin une longue file de véhicules avance tant bien que mal vers l’entrée du CHU. Pas de panneau indiquant clairement où est le parking visiteur. Je m’engage à gauche vers un premier parking. La barrière ne se lèvera jamais pour moi. Demi-tour. Pas moyen de revenir dans la file. On est bon pour refaire un tour de quartier 🙄.

Seconde tentative. Je tente un parking sur la droite. Je distingue un vague VISITEURS délavé peint sur le bitume. Je suis sur la bonne voie 😃. Pas de place au premier niveau. Le hic c’est qu’il faut faire demi-tour arrivé au bout de l’allée et l’allée n’est pas très large. On tente le deuxième étage. Bingo, il y a plein de places. On trouve un ascenseur. Pas de panneaux pour dire où on est et où on aimerait aller. Au pif je tente le niveau 0. La porte s’ouvre, on se retrouve sur un palier lugubre avec deux autres portes, aucune indication 🤔. J’ai du me tromper. On tente le 1, puis le 2 … Une autre personne semble aussi perdue que moi. Au final s’était bien le 0. J’aurai dû faire ma curieuse et pousser les portes 🙄.

Direction le bâtiment principal. Il pleut. Buzuk2 hurle parce qu’il est mouillé 🙄. Il a de la chance elle n’est pas froide.

On arrive dans le bâtiment principal. Je sais que le service que je cherche est dans le bâtiment B, 3ème niveau. Pas de bol, pas de plan, pas de panneaux pour te dire où tu es et où tu veux aller. Une impression de déjà vu avec l’ascendeur 🙄. Il y a quelques panneaux pour les services hébergés par le bâtiment mais rien d’autre. Direction l’accueil pour demander notre chemin. Il faudra prendre un ascenseur et aller au premier étage. C’est logique. Nous sommes au rez-de-chaussée et on doit aller au niveau 3.

Nous voici au service radiologie. Nous n’attendrons pas beaucoup. Je demande au personnel d’axer la radio sur la clavicule de Buzuk2, car je la trouve bizarre depuis le premier jour. Le personnel fait les radios et me dit que ce n’est pas l’humérus qui est cassé mais la clavicule. D’un côté je ne suis pas étonnée mais j’hallucine quand même. Comment ont-ils pu se planter sur un truc aussi simple au CHU de Saint-Pierre ??? De là on nous envoi illico voir un médecin du service de radiologie qui interprète la radio et confirme que c’est bien la clavicule qui est cassée 😱. Ce dernier nous renvoie vers les urgences … pour quoi faire je ne sais pas mais on y va quand même.

Quand j’avais dit qu’on irait visiter les CHU 🙄 … Pas de panneau d’affichage sur le suivi du patient contrairement au CHU de Saint-Pierre. Si vous avez de la chance vous pourrez vous asseoir sur les rares sièges non détérioré ou consigné. J’attends (pas longtemps) debout avec notre dossier derrière une porte, comme la plupart des personnes. Que ce soit de ce côté de la porte ou de l’autre côté j’ai l’impression d’être dans un hangar. Du matériel médical semble avoir été rassemblé pour parer au plus pressé. Je ne sais pas si les patients sont examinés ailleurs mais pour Buzuk2 ce sera juste derrière la porte sur un siège à roulettes (prise de tension, température, pose du bracelet). Le médecin arrive, dit qu’il a vu les radios, confirme encore une fois la clavicule cassée. Il me dit qu’on ne peut rien faire de plus niveau traitement que ce qui a déjà été fait (immobilisation partielle avec une attelle) et me conseille d’aller voir un chirurgien orthopédique. On avait rendez-vous le mercredi suivant ça tombe bien !

Direction le parking. Je paye le ticket de stationnement, on regagne la voiture et direction la sortie. Une voiture bloque la sortie. La barrière ne veut pas prendre son ticket. Les minutes passent 🤬. Je me dis que je vais me retrouver bloquée aussi si ça prend plus de temps, et puis tout s’arrange. On sort du parking, et là, nouvelle barrière 🤬. Qui se lève une fois la voiture détectée. Quelques mètres après, rebelote avec une autre barrière. Ce sera le dernier obstacle à notre sortie !!!

Mes impressions sur notre sortie : manque panneaux d’informations pour aider les patients et visiteurs à se dirrigier. Personnel très gentil, rien à redire là-dessus. Compétent je ne sais pas (je me méfierai maintenant) mais très gentil oui. Certains locaux (les urgences) demanderaient à être rénovés. Le peu que j’ai vu ne m’inspire pas du tout et je me dis : surtout, ne pas tomber malade à La Réunion 😛. A chaud, je suis en colère après le CHU Sud qui a mal diagnostiqué Buzuk2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s