Les fourmis

Non, cet article n’est pas un résumé du livre de Bernard Werber (livre que j’ai adoré et que je devrais relire).

Dès notre première semaine, armée du vaporetto, une fois les sols récurés, je pars à la conquête des joints du carrelage qui entoure le miroir de la salle de bain. Et là … je me retrouve avec un mur noir de fourmis 😱. Fourmis qui sortent de derrière le miroir et qui courent partout, le mur, le plafond, le sol … 😱 😱 😱

Je les voyais ces petites fourmis depuis notre arrivée, cheminer depuis le mur extérieur jusqu’au miroir. Je me demandais ce qu’elles venaient chercher là, dans la salle de bain, il n’y a rien à manger 🤔.

Mauvaise question, c’était plutôt : qu’allaient-elles chercher dehors ?

Après quelques jours de vaporetto et de pièges à fourmis je n’en vois plus, hormis une ou deux exploratrices qui trainent ici ou là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s