A la recherche des baleines et des dauphins

C’est encore la saison des baleines. Elles profitent de l’hiver austral pour venir au large de la Réunion pour mettre au monde leurs petits. Il est possible d’aller les observer soit en louant un bateau, soit en participant à l’une des sorties en mer proposées par plusieurs prestataires. C’est cette option que nous avons choisi ce samedi avec Sea Life à Saint-Gilles.

Un peu moins de deux heures avant l’horaire de la sortie, le prestataire nous contacte pour confirmer notre arrivée. J’ai cru sur le coup que la sortie était annulée pour cause de forte houle. On en profite pour demander quelle est la tenue la plus adéquate. Il pleut à Sainte-Marie, j’allais embarquer polaires, coupe-vents … Shorts et tee-shirts suffisent parait-il. Ce sera quand même jogging et tee-shirt manches longues pour les buzuks, plus casquettes et lunettes de soleil (et au final, j’aurais bien appréciée une polaire).

Arrivés devant le bateau, les buzuks sont équipés d’un gilet de sauvetage. Ceux des adultes sont dans un coffre du bateau. Les personnes souffrant du dos ou des cervicales, les femmes enceintes et les personnes sujettes au mal de mer iront de préférence à l’arrière. Ma grande part devant, nous nous installons avec les petits à l’arrière.

Peu avant la sortie du port, le pilote nous demande de nous préparer au départ, ça va secouer. La houle à l’extérieur du port obligent les bateaux à partir sur les chapeaux de roue pour passer les vagues. Le départ rappelle Space Mountain (pour ceux qui l’ont fait). Sauf qu’on ne s’y attendait pas 😲, les autres passagers non plus 😃. Les buzuks et moi sommes installés à contre-sens. Je dois empêcher mon corps de partir vers l’arrière du bateau et retenir également Buzuk1. Buzuk2 est retenu à bouts de bras par monsieur qui est assis en face.

Une fois la sortie du port passée, la vitesse diminue. Buzuk1 est mort de rire. Buzuk2 tire une drôle de tête. J’ai cru qu’il allait pleurer, mais non. Nous écarquillons tous les yeux à la recherche des dauphins. Les pilotes des bateaux s’échangent des infos par radio. Certains bateaux sont attroupés. Nous apercevons enfin un groupe de dauphins … poursuivis par un bateau de location 🤬 🤬 🤬. Ce dernier est arraisonné par une patrouille lui rappelant les consignes à suivre à l’approche des animaux marins (si tant est qu’ils aient déjà eu les consignes avec le loueur de bateaux). Les cétacés s’enfuient, nous ne les reverrons plus 😭.

Nous partons ensuite sur un autre site à la recherche de baleines … qui elles aussi resterons introuvables aujourd’hui. C’est promis, nous reviendrons l’année prochaine 👍.

Le retour au port est un peu moins mouvementé. On aura quand même un gerbi parmi les passagers 😃. La sortie aura durée une heure en tout. De quoi nous mettre en appétit. En touristes moyens nous partons sur le port de Saint-Gilles pour y voir enfin … une baleine 😃.

Et manger un morceau Chez Luciana autrement dit Saveurs du monde. Les assiettes sont généreuses (selon nous) et le personnel est agréable 👍.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s