La Fournaise de nuit

Voici quelques jours que le Volcan l’a pété. La lave est à 2km de la route et continue sa progression lentement. L’envie démange monsieur d’aller sur place un soir pour voir le spectacle.

16h30, c’est parti pour 01h45 heure de route. Nous avons pris de quoi nous couvrir, des chaussures de rando et un peu de ravitaillement.

La route est belle jusqu’à Saint-Benoît, après, c’est moins drôle. La 4 voies (que nous pensions faire le tour de l’île) se transforme en une route lambda, sinueuse, qui n’a de Nationale que le nom. C’est ça de partir tambour battant sans étudier la carte 🙄 (carte qui est restée bien évidemment à la maison).

Nous passons devant l’église Sainte-Anne à Saint-Benoît, et devant la chapelle Notre-Dame-des-laves. A visiter lors d’une prochaine sortie 😉.

Nous trouvons à nous garer peu avant la coulée de lave de 2007, le long de la forêt. Des panneaux « interdiction de stationner » sont intercalés entre les véhicules garés le long de la route, côté montagne. Les deux côtés de la voie sont blindés de voitures garées, plus ou moins correctement, et ce, sur des centaines de mètres. Ajoutez la nuit (avec la pleine lune quand même), les véhicules qui circulent, et les piétons qui marchent sur la route avec enfants, poussettes … prévoir des bandes réfléchissantes pour une prochaine expédition de nuit 😉.

Après avoir marché un peu nous voyons enfin le spectacle tant attendu. Nous nous installons sur la coulée de lave, proche de la route. Contrairement à certains qui partent plus haut sur la coulée, nous n’irons pas plus loin. Le terrain est accidenté et de nuit, sans lampe torche, et avec les buzuks, c’est compliqué. Nous prenons le temps de manger un morceau. Les nuages passent au loin, cachant ou découvrant la lave. On fait pas mal de photos, pas évident de trouver le bon réglage.

Le vent se lève, ça caille un peu, les petits ont froid (prévoir des coupe-vents la prochaine fois), nous reprenons la route. Vu la circulation et l’étroitesse de la route, difficile de faire demi-tour. C’est parti pour le tour de l’île 🙄. Jusqu’à Saint-Pierre le trajet est moyen, jusqu’à Saint-Leu c’est mieux, jusqu’à la maison c’est royal. Arrivée à 21h30 après deux heures de conduite.

A prévoir pour une prochaine expédition de nuit :

  • des polaires et des coupe-vents
  • un rechange pour les enfants (ils étaient trempés dans leur siège-auto)
  • des bandes réfléchissantes, à poser sur les vêtements, les sacs à dos …
  • des lampes torche
  • de quoi manger et boire
  • une carte routière
  • un téléphone chargé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s